| retour | carrefour "Vikings" | dossiers |  
 

Le musée de Roskilde est construit pour contenir cinq bateaux vikings.
Ouvert depuis juin 1969, le musée est aménagé en atelier pour permettre aux visiteurs de suivre le travail de restauration des navires.


Vers l'an mil, Roskilde était un port commerçant très important.
A cette époque, les Vikings norvégiens s'attaquaient régulièrement aux villes des Vikings danois.
Les habitants de Roskilde coulèrent cinq navires dans le chenal pour barrer la route aux navires ennemis.

Archéologie : fouilles sous-marine 1957-1959
Durant les années 1957 à 1959, des archéologues-scaphandriers plongèrent et effectuèrent des fouilles sous-marines dans le chenal.
Cinq épaves de bateaux vikings furent ainsi découvertes et cartographiées.

Assèchement et renflouage en 1962
En 1962, les cinq navires furent entourés par un mur de métal afin de les isoler de la mer et de commencer les opérations d'assèchement et de renflouage.
En moins de quatre mois, on réussit à déblayer les cinq bateaux et à remonter les épaves, morceau par morceau. Les débris furent transportés à l'Institut de Conservation du Musée de Brede.
Après un séjour aussi long dans l'eau de mer, le bois ne pouvait pas être séché directement, il serait tombé en poussière. Il fut donc nécessaire d'y injecter des produits de conservation.

 
     
 
Vidéos réalisées par le musée de Roskilde (Danemark)
 
Comptez 25 secondes pour le chargement des séquences vidéos.
 
Visite du musée de Roskilde.  
Les navires du musée de Roskilde.  
Préparation des planches pour la construction du bateau.  
Les informations sur les différents navires de Roskilde  
Le navire marchand de haute mer.  
Le grand navire de guerre.  
Le petit bateau de transport.  
Le petit navire de guerre.  
Le bateau de pêche.  
Voir le site du musée de Roskilde
 
Construction virtuelle d'un navire.  
Découverte d'une épave et reconstruction du navire.  
A bord d'un navire viking.