Comment cela a-t-il commencé?


C'est au début de l'après-midi du 24 août, qu'après quelques jours de tremblements de terre de plus en plus forts, le Vésuve entre en éruption.

Pompéi et les petites cités aux alentours sont les premières touchées par une pluie sombre de cendres et de petits lapilli. Elles se trouvent au sud du volcan, le côté vers lequel le vent souffle le gigantesque nuage.
Le champignon de cendres s'élève à une dizaine de kilomètres de hauteur.
Les cendres et les lapilli s'amassent. Cela se fait progressivement. Ce qui permet à de nombreux habitants qui fuient, de se sauver. Toutefois, des victimes tombent déjà sous la pluie de lapilli.

Des bâtiments s'écroulent, des gens suffoquent lentement.
Les survivants sont parfois définitivement coincés dans leur refuge barricadé. Au petit matin du 25 août, la couche de cendre atteint 3 mètres d'épaisseur.

Texte d'après Pline Le Jeune (témoin de l'éruption)

Le 24 août, vers une heure de l'après-midi, ma mère montra à mon oncle un nuage d'une grandeur et d'un aspect inhabituels. Il réclama ses sandales et monta jusqu'au lieu où il pouvait observer au mieux ce phénomène.

Un nuage montait et aucun autre arbre que le pin n'y ressemblait davantage. Il était blanc de temps à autre, parfois sombre et sale selon qu'il soulevait de la terre ou des cendres.

retour
Comment s'est déroulée la catastrophe ? suite

| intro Pompéi |