HUMANISME ET GENOCIDES

Présentation du projet


Ce projet est l’occasion d’entretenir, de transmettre la mémoire aux nouvelles générations et d’appréhender l’Histoire avec plus de lucidité et de responsabilité, pour mieux construire l’avenir.
Il nous paraît nécessaire de montrer aux jeunes que les valeurs démocratiques ne sont pas de simples mots.
Leur respect dans tous les pays du monde est fondamental et nécessite de la part de chacun de rester vigilant et actif face à ce qui menace ces valeurs, pour les défendre.
Face à la présence latente des mouvements extrémistes et xénophobes qui mettent en péril nos démocraties, l’éducation à la citoyenneté et aux valeurs démocratiques prend plus que jamais toute son importance.
Dans ce cadre, il est nécessaire de sensibiliser nos élèves au respect de ces valeurs et de leur permettre d’appréhender la dimension historique de ces périodes noires de notre histoire, et surtout de les amener à établir des liens avec les générations précédentes.
Il est opportun de découvrir que, dans le monde actuel, des faits semblables existent encore : épuration ethnique, torture, emprisonnement arbitraire, discrimination,…
Ainsi, nous privilégions la défense des valeurs humanistes et démocratiques : citoyenneté responsable, respect des droits de l’enfant, maîtrise des compétences de base, égalité des chances, respect, solidarité, coopération, autonomie, participation, responsabilité,…
La réalisation de ce projet doit en outre favoriser le développement des compétences transversales : juger, choisir, décider, justifier, écouter, argumenter, analyser, observer, mémoriser, discuter, répondre, s’engager… en privilégiant l’ouverture à l’autre, la construction progressive d’une identité commune grâce à des valeurs partagées.
La transmission de l’héritage culturel dans tous ses aspects, la découverte d’autres cultures, le tissage de liens sociaux forts, la sauvegarde des événements qui aident à comprendre la passé et le présent, la compréhension du milieu de vie, de l’Histoire, de ses raisons et conséquences, suscite un attachement personnel et collectif aux idéaux qui fondent notre démocratie.

Planning général

Les élèves de rhétorique participeront à ce projet qui se déroulera en quatre étapes.

1. Deux matinées préparatoires aux conférences : mardi 20/10 et jeudi 12/11/2009.
2. Deux matinées de conférences : lundi 16/11/2009 et mercredi 13/01/2010.
3. Exposés des dossiers et synthèses des conférences, expliqués à des élèves d’autres classes.
4. Une visite au fort de Breendonk : lundi 22/02/2010.

Lorsqu'ils sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs
Je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour dire quelque chose.

Martin Niemöller

L'affiche

Génocides du XXe siècle

LE GENOCIDE DES HEREROS : 1904-1906

Présentation du dossier

Travail réalisé par les élèves

LE GENOCIDE ARMENIEN

Présentation du dossier

Travail réalisé par les élèves

LA POLITIQUE NAZIE D’EXTERMINATION

Présentation du dossier

Travail réalisé par les élèves

LE GENOCIDE DES TUTSIS AU RWANDA : 1994

Présentation du dossier

Travail réalisé par les élèves

Conférence de préparation: Le 16 novembre 2009

Reportage photographique


Retour vers le sommaire des Pagodes

M. Hamelrijckx Mai 2010 Athénée des Pagodes

Athénée des PAGODES - rue de Beyseghem, 141 - 1120 Bruxelles
T : 02.266.11.50 par E-mail : sec.pagodes@brunette.brucity.be