Musée du Costume et de la Dentelle le projet | le musée | les photos | le quizz | le jeu   [homepage
  origines | 1900 | 1920 | 1930 | 1940 | 1950 | 1960 | 1970 | 1980 | 1990 |
  l'atelier | feutres | pailles | finitions | fleurs | plumes | lexique |
 

LEXIQUE

Bibi : petit chapeau de femme. Le nom gentiment familier laisse supposer qu'il s'agit d'une babiole sans importance. Apparu au XIXe siècle, il resurgit régulièrement notamment à la fin des années 1930 et dans les années 1950.
 
Canotier : chapeau de paille rigide à fond plat et à bord droit, comme le portaient les canotiers. C'est le célèbre de Maurice Chevalier. Vers 1900, il est apprécié par les cyclistes et par les sportifs en géneral, mais aussi en voyage, en promenade et dans les parties de campagne. Porté par les femmes comme par les hommes, sa calotte est ceinturée d'un ruban noir et parfois il sera tendu de dentelle ou de soie.
 
Capeline : chapeau de femme à très large bord souple, que l'on peut porter aussi bien pour se protéger du soleil qu'avec une tenue habillée. Il peut être en diverses matières: paille, feutre, tissu tendu et est garni de fleurs, dentelle, plumes, voilette, ruban. A la mode dans les années 1920, il connaît en 1947 avec le new look, un nouveau succès.
 

Cloche: chapeau rond à petit bord souple, tombant tout autour de la tête. Sa forme évoque celle d'une cloche. Très à la mode dans les années 1925-1930.

Fez (cf: Ville de Maroc): calotte tronconique de laine ornée parfois d'un gland ou d'une mèche.
NE PAS CONFONDRE

Chapelier :
personne qui fait ou vend des chapeaux pour hommes et pour femmes.

Modiste
- sens ancien: il s'agissait d'une marchande de modes.
- sens moderne: fabricant(e) et marchand(e) de coiffures féminines. Ouvrier(ère) qui confectionne les chapeaux de femme (pour une maison de couture, par exemple) 

Expressions

Le langage des rubans


 Extrait d'un quotidien des années 1920, la légende de ces photographies raconte les "symboles d'amour" de ces chapeaux : en variant la façon de nouer un ruban la femme révèle sa situation maritale:

- En flèche
, elle est encore célibataire quoique fiancée.

- Le noeud du centre signifie qu'elle est mariée.
- La cocarde de droite
révèle un célibat, divorce ou veuvage, et exprime un coeur libre.
Ainsi le prétendant peut, au regard des symboles, savoir où il met les pieds.
 
Quelques Créateurs
 
XVIIIe siècle : le chapeau féminin se développe

Rose Bertin: marchande de modes favorite de Marie-Antoinette. Elle fournissait à la reine chaque semaine des rubans de soie, des fines dentelles. Elle apportait un soin particulier à la création de coiffures. Elle est considérée comme la premièere modiste.
 

XIXe siècle : le chapeau prend une réelle importance à la fin du siècle

Caroline Reboux (1840-1927) : "la reine des modistes" . Elle a fait du chapeau un accessoire indispensable et une oeuvre d'art. Elle a créé des modèles uniques et inédits comme les chapeaux à la "Malborough" ou les toquets "Vigée-Lebrun". Elle a aussi imaginé la vogue des voilettes de couleur et a souvent utilisé le chiffonnage et des garnitures composées de fleurs, fruits, plumes, animaux.
 

XXe siècle

Paul Poiret (1879-1844): Dès 1907, fasciné par l'Orient, il propose une silhouette féminine inspirée  du Directoire et du Premier Empire et introduit le turban dans la mode. Il s'agit d'une étoffe de soie enroulée en turban permettant à chacune de varier les créations à l'infini. Le soir il s'orne d'une grande aigrette, des petites plumes ou d'un bijou.

Coco Chanel (1883-1971) : avant de se lancer dans la haute couture, elle a confectionné des chapeaux dépouillés et modestes présentés vers 1914, dans sa boutique à Deauville.
 


Jeanne Lanvin (1867-1946) : elle commence sa carrière comme simple ouvrière chez Suzanne Talbot, puis s'installe comme modiste et crée dès 1909 des modèles de haute couture.

Elsa Schiaparelli (1890-1973): proche des Surréalistes, elle débute sa carrière à Paris en 1922, avec un pull-over en trompe-l'oeil. Elle aimait choquer et attirer l'attention, exprimant sa folie dans les détails. Elle a créé des chapeaux en forme de chaussure, de côtelette d'agneau, de pelote à éplinges ou encore ornés d'un porte-chapeaux recouvert de 
chapeaux miniatures.

Jeanne Lanvin, Coco Chanel ou Elsa Schiaparelli ont démarré comme modistes avant de devenir couturiers, tandis que les couturiers Jean Patou, Cristobal Balenciaga, Jacques Fath ou Hubert de Givenchy complètent leurs modèles en présentant une collection de chapeaux.

Quelques modistes: Olivier Chanan, Marie Mercié, Philippe Model, Marie-Claire Vautrin

Quelques créateurs belges: Coppens, Delvida, Delvigne, Gillis, Pompilio, Vanderlinden.