Musée du Costume et de la Dentelle le projet | le musée | les photos | le quizz | le jeu   [homepage
  origines | 1900 | 1920 | 1930 | 1940 | 1950 | 1960 | 1970 | 1980 | 1990 |
  l'atelier | feutres | pailles | finitions | fleurs | plumes | lexique |
 

LES FLEURS

 
Accessoires

1) Les tissus utilisés sont des matières premières légères.
a) pour les pétales : la batiste, la gaze, le crêpe, la soie, la mousseline, le coton et le nansouk.
b) pour les feuilles : le taffetas, la peluche, le velours, le satin.

2) des pistils ou étamines

Outils de base

1) Des fers à découper (pétales et feuilles).
2) Des mandrins à gaufrer (boules de fer poli montées sur des tiges de fer avec une poignée en bois pour les saisir) : de différentes dimensions, ils permettent de courber les feuilles et pétales.
3) Des gaufroirs : pour les nervures ou plissements des feuilles et pétales.
4) Des brucelles (petites pinces) : pour saisir et disposer les différentes parties de la fleur.
 
 
 

Etapes

1)Le tissu est apprêté à l'amidon puis découpé en pétales ou en feuilles à l'aide d'une presse.

2)Les pétales sont teints et passés « au bol » contenant une eau colorée. 
Pour obtenir des nuances, on retouche les pétales un par un.
Les pétales sont essorés à plat entre des buvards ou pages de journal. 
Ils sont placés sur les claies grillagées du séchoir. 

3)Les mandrins à gaufrer ou gaufroirs permettent la mise en forme. 
Sous la pression des outils (préalablement chauffés), le tissu humidifié est pincé et se plie. 
Les pétales sont collés autour d'un coeur sur un laiton jusqu'à la formation de la fleur.