Musée du Costume et de la Dentelle le projet | le musée | les photos | le quizz | le jeu   [homepage
origines | 1900 | 1920 | 1930 | 1940 | 1950 | 1960 | 1970 | 1980 | 1990 |
l'atelier | feutres | pailles | finitions | fleurs | plumes | lexique |
 

Le déclin: les années '70

 
 
 
Dans les années 1970, les hippies se servent de leurs chapeaux pour symboliser leur refus des valeurs sociales et culturelles de la société de consommation.

 
Les looks rétro reviennent à la mode, notamment le chapeau cloche des années 1920 et le chapeau mou rabattu des années 1930.

Les chapeaux en tricot, en maille crochetée et en feutre sont ornés de fleurs.
 

 


 
 
 
Les jeunes femmes hippies choisissent des chapeaux romantiques, des capelines de paille avec feuilles ou fleurs qui suggèrent un retour à la nature, une position antimatérialiste.

 

Élément du mouvement ethnique naissant, patchwork, broderies et sequins apparaissent sur les chapeaux et les bérets. 

 

 

 

 

 

Le chapeau de feutre est, quant à lui, souvent associé aux symboles de la musique pop.
 

A la fin des années 1970, la vogue du style souple, en tweed, inspiré du look "Annie Hall" se répand. 
 

Chapeau de la rue, "le béret" ou casquette à visière du Rastafarien, qu'on appelle une calotte.