La Rue du Miroir
La Rue du Miroir provient d'une transformation un peu bizarre :

En 1336, les frères Sphiegelen fondent un hospice, Rue Haute.

Petit à petit, ou parce que les gens n'aimaient pas que les rues portent le nom de personnes, Sphiegelen devient "Spiegel".

De là, à le traduire en "Miroir" fut un pas vite franchi.