Privat-Livemont Henry (1861-1936)

Privat-Livemont est connu pour avoir réalisé de nombreuses "fresques murales", des sgraffites,
dans plusieurs lieux publics en Belgique et à l'étranger.
Belge, habitant Schaerbeek, une bourse lui permit d'étudier à Paris de 1883 à 1889.
          Après sept ans en France, où il participa sans doute à la décoration de l'hôtel de ville, du théâtre de la Porte saint Martin et de l'opéra de Paris, il revint en Belgique.
          A Ostende, il peignit les décorations du théâtre et du casino et à Bruxelles, ces sgraffites ornent les murs de plusieurs écoles, dont ceux de l'ancienne Ecole Normale Emile André (actuel Diderot).

Mais ce grand artiste de l'art nouveau fut aussi un grand "affichiste" et dans cet art de la publicité naissante, il cotoya les plus grands comme Mucha. Comme ce dernier, il utilisa des motifs floraux typiques du début des années 1900, mais c'est surtout la femme idéalisée qui constitue la figure principale de leurs affiches.
Voici quelques superbes affiches de Privat-Livemont, publicitaires pour la plupart, glanées sur le net, et présentées uniquement pour le plaisir des yeux

Une poire Une tasse de thé Un peu de parfum Un bol de cacao

 
Un petit verre De la sculpture De la peinture Une tasse de cacao

 

Une boisson interdite Un biscuit ou une vague Une exposition

 
des corsets des chérubins une boisson licite, cette fois
et même quelques timbres 
ainsi que quelques superbes dessins plus légers que je vous laisse le soin de trouver par vous-même

Retour à l'Ecole Normale Emile André