Accueil

Les smartphones

smartphone

En 2011, un article paru sur le site Cnetfrance constatait que malgré qu'il soit trop petit, mal adapté, trop lumineux, donc le "pire objet qui soit pour lire", le smartphone est pourtant un des lecteurs les plus utilisés...

Pourquoi lit-on sur smartphone ? se demandait l'auteur...

- Parce que c'est gratuit
"Le lecteur est gratuit, ou plutôt on l'a déjà. Pas besoin d'acheter un nouvel appareil, qu'il soit ou pas à encre électronique. On a le lecteur idéal pour la mobilité, et la gratuité en plus."

- Parce que la taille et la qualité des écrans s'améliore
Depuis, plusieurs constructeurs ont mis sur le marché les "phablettes", un smartphone dont l'écran est d'une taille intermédiaire entre celui des smartphones stricto sensu et celui des tablettes tactiles.

- Parce que c'est facile et que ça tient dans la poche
"C'est tellement simple : on télécharge l'application de lecture gratuite, et on commence à lire, soit un ebook gratuit et libre de droit que l'on peut trouver facilement sur internet, soit un ebook payant sur une des plateformes qui en distribuent. On commence sa lecture, on l'arrête, on ferme l'application. Puis on reprend là où on s'est arrêté, car l'application a mémorisé la page où vous avez interrompu votre lecture. Et des centaines d'ebooks peuvent ainsi être stockés sur votre téléphone.
Le livre numérique est toujours là, dans la poche, disponible à tout moment, entre deux rendez-vous, dans le métro, partout...."


- Parce que les applications se sont multipliées

Avantages et désavantages...

Les avantages :
- multi-usages et multimédia
- couleur
- transportable
- multi-format (il suffit de télécharger la bonne application)

Les désavantages :
- faible autonomie
- confort occulaire (écran rétro-éclairé)
- taille de l'écran

En savoir plus :

Wikipédia - smartphone : http://fr.wikipedia.org/wiki/Smartphone

La lecture sur smartphone fait de plus en plus d'adeptes... : http://www.cnetfrance.fr/news/le-lecture-sur-smartphone-fait-de-plus-en-plus-d-adeptes-39757518.htm