"Envie de lire", le site du Comité de lecture jeunesse de la Bibliothèque de Laeken



Ma mère / Stéphane Servant ; Emmanuelle Houdart (ill.)
Thierry Magnier, 2015. - N.p.


Sans que je sache pourquoi, ce livre m’a immédiatement fait penser au passionnant essai de Clarissa Pinkola Estés sur les contes , « Femmes qui courent avec les loups ». Bien sûr, le texte poétique de Stéphane Servant évoque directement les louves : « Ma mère a dans le cœur une louve lovée », on tourne la page, « …qui parfois la pousse à chanter et danser dans d’obscures forêts. » mais il y avait autre chose… Stéphane Servant avait déjà écrit « Le masque » et « Ti Poucet » pour Ilya Green, livres proches de l’univers des contes et non sans une certaine violence contenue, sauvagerie de la nature et des relations humaines. Mais quel rapport au fond avec ce texte à l’apparente douceur traitant de l’amour réciproque entre une mère et sa fille (c’est ici la fille qui parle ) ? C’est en me penchant plus longuement sur l’illustration que j’ai compris ce qui était tapis derrière les mots. Pinkola Estès sous-titrait son essai « histoires et mythes de l’archétype de la femme sauvage ». La femme sauvage, voilà ! La grande majorité des livres abordant la question maternelle nous montrent bel et bien la douceur. Cette dernière n’est pas exclue de l’album ; on y voit la mère enlaçant sa fille à plusieurs reprises, mais on y voit aussi ce que les autres albums ne montrent pas : la mère aux ongles cassés, la mère portant une épée, la mère forte comme une montagne, comme une louve, blessée parfois, tricotant pour sa fille (peut-être) mais aussi prenant du temps pour elle-même (sûrement). Une des plus belles pages osant aller jusqu’à la montrer seule, ailée, libre, même si elle conserve ses racines (illustrées ici de façon littérale) ! En somme, un livre qui tout en parlant des mères n’oublie pas de parler des femmes. Et puisqu’il s’agit d’une mère et de sa fille, de transmission.
(à partir de 6 ans)

Ludovic Flamant

retour accueil - page précédent

qui sommes-nous ? - le projet - www.bibliolaeken.be
© Bibliothèque de Laeken