Les bons livres, ça se partage

critiques de livres par les lecteurs de la bibliothèque de Laeken

Vous êtes ici : accueil > Livre choisi : Rivière assassinée (La) / Célia Palazon


Rivière assassinée (La) / Célia Palazon
Anne Carrière, 2002. - 317 p.
[Coll. : ]



Commentaires

Pour un premier roman, l’auteur aborde plusieurs thèmes graves, les évènements se succédant à un rythme trop rapide. La fin laisse justement sur sa faim. L’esprit de Léda a-t-il pris possession de Sarah ? Se peut-il que le corps humain ne soit qu’une enveloppe charnelle sur laquelle on peut implanter une nouvelle mémoire, tel un game-boy avec cassettes et cartes mémoires interchangeables. Je ne le crois pas. Il y a plusieurs points de vue à prononcer sur les viols collectifs (folie, s’ils donnaient tous naissance à des quadruplés,…), la pédophilie, le satanisme et pour terminer, la logique des habitants d’un petit village, où personne ne veut parler. Le récit semble incohérent du point de vue de la streg, décrite comme un esprit démoniaque et semblant vouloir sauver Sarah à la fin. Tout et son contraire, plusieurs idées brassées dans une même soupe, laissant un goût d’amertume dans la bouche et dans le cœur. Il y a un début à tout dans la vie...
( -14/11/2005)

****

Ajoutez votre commentaire


 
© BPB2 2007 - 246 Boulevard Emile Bockstael - 1020 Bruxelles - Tel: 02/279.37.90 - Fax: 02/279.37.75
Bibliothèque de Laeken | Brunette | Conception du site