Chapitre VII
La mort d'Olivier.
De l'autre côté des montagnes, Roland sonnait toujours du cor.
Durandal à la main, il frappait sans cesse, abattant les têtes sarrasines comme des pommes.
Mais les Sarrasins étaient trop nombreux. L'un après l'autre, les cavaliers français tombaient pour ne plus se relever.
Dans un galop de tonnerre, Roland élança son cheval dans la direction du roi Marsile. L'épée de Roland s'abattit sur Marsile et lui trancha net la main. Le roi poussa un hurlement et s'enfuit.
Mais la bataille était loin de se terminer. Olivier reçu un coup de lance dans le dos. Son casque roula à terre et il s'écroula sur le sol.
Le fidèle compagnon de Roland venait de perdre la vie.
vers intro
chapitre 8
chapitre 9
chapitre 10
chapitre 6
chapitre 11