LA CHANSON DE ROLAND
Chapitre I

Le plan de Blancandrin.

Depuis sept ans, l'empereur Charlemagne menait la guerre en Espagne.
Avec sa puissante armée, il avait gagné de nombreuses batailles. Rien n'arrêtait les soldats français. Villes et châteaux étaient tombés entre leurs mains. Une seule place forte résistait encore, Saragosse.
A la tête de ses vingt mille hommes, le roi Marsile refusait de se rendre.
Ce jour-là, Marsile réunit auprès de lui ses conseillers.

- Amis et Seigneurs, leur dit-il, vous savez que nous restons seuls pour résister aux troupes de Charlemagne.

Qu'allons-nous faire ? Quelqu'un a-t-il une idée ?

Mais tous se regardèrent en silence.
Finalement le vieux seigneur Blancandrin se leva et prit la parole.

- A mon avis, vous devriez envoyer des messagers auprès de Charlemagne, dit-il. Ils lui apporteront des cadeaux, des ours, des lions d'Afrique, des chiens, des chameaux, des faucons pour la chasse, des mulets chargés d'or et d'argent.

N'hésitez pas, mettez quatre cents mulets. Les Français seront très contents, ils ne demanderont pas mieux que de rentrer chez eux retrouver leurs familles.
Charlemagne retournera dans sa capitale, à Aix en sa chapelle.
Promettez-lui d'accepter sa religion et de le rejoindre plus tard pour vous faire baptiser chrétien.
Pour convaincre Charlemagne de votre bonne foi, vous lui livrerez des otages. L'empereur vous attendra en vain !
Vous n'irez jamais le rejoindre. Vous resterez à Saragosse pour rassembler une armée plus puissante que la sienne.
Lorsque Charlemagne comprendra son erreur, ses soldats auront déjà quitté l'Espagne.

Le roi Marsile se leva et dit :

Seigneur Blancandrin, votre plan est excellent. Nous ferons donc ainsi.

L'empereur Charles était assis sur un trône d'or. Sa grande barbe blanche tombait sur sa poitrine. Il écouta patiemment toutes les promesses que lui faisaient les messagers du roi Marsile. Après les avoir entendus, il rassembla tous ses chevaliers afin de leur demander conseil.

chapitre2
vers intro
chapitre3
chapitre4
chapitre5
chapitre6
chapitre7